Rinse France

Retour sur l’histoire du Grime avec D Double E

Retour sur l’histoire du Grime avec D Double E

 

Alerte rouge à tous les passionnés de garage, drum, dancehall et de rap à 140 bpm, Rinse France a l’honneur d’accueillir pour son plus grand plaisir la légende vivante du grime : D Double E. MC reconnu et pionnier du genre, il viendra retourner la salle du Badaboum le 6 juin prochain !

 

  • Le Grime, le style qui a bouleversé les codes du hip hop anglais

Apparu dans les quartiers de Londres dans les années 2000, à l’un des moments les plus créatifs de la musique britannique moderne, le grime est un mouvement à part entière. Une sorte de rap hardcore, boosté à 140bpm, qui parle avec ses tripes et se régale à renverser les codes. Il est le fruit d’une ébullition de plusieurs styles, puisant dans l’héritage du garage, de la rave culture et des sound systems jamaïcains.

Tout commence, quand deux écoliers de l’est de la capitale, Rapid et Dirty Danger du crew Ruff Sqwad, expérimentent à leur façon des vieux pc empruntés et le logiciel Fruity Loops. Inspirés par la dub, ils créent avec leur bande de potes (dont Slix, Tinchy Stryder et Shifty Rydos) leurs propres dubplates et donnent un nouvel élan à la musique électronique. C’est sur ce beat électro inspiré de la UK garage, que la grime fait son apparition. Ajoutant ensuite des basses sombres, une rythmique énervée et des paroles percutantes, faisant de ce style un véritable courant underground..

Sa popularité explose grâce à tous ses freestyles, battle et productions légendaires, diffusées pendant des heures sur des radios pirates comme Rinse FM, créant ainsi une véritable communauté sur les ondes.

Aujourd’hui,  le grime s’est étendu sur plusieurs zones, mais reste le  symbole de la culture populaire anglaise dont ses icônes modernes sont Skepta, Dizzee Rascal, Wiley ou encore D Double E.

 

Celui qui inspire Dizzee Rascal, et que Skepta surnomme comme «  le plus grand MC grime de tous les temps », D Double E, s’implante dans la capitale le 06 juin prochain.

D’origine jamaïquaine, Darren Dixon aka D Double E a grandi à Forest Gate, dans l’est de Londres, entouré de reggae et de hip hop américain à la Snoop Dogg. Son truc à lui, c’est faire rire les gens et imiter les caissons de basse, à la manière d’un MC de jungle. Ses premiers pas remontent d’ailleurs à l’ère du garage, et de la drum’n bass, où il  traversait le pays de Newham à Bow pour rencontrer Wiley (autre grande figure du grime), passant par le Sud pour booster les raves et les postes de radio pirate.

Une persévérance et une énergie qui font aujourd’hui de lui une légende vivante. D Double E est un vétéran du grime,  donnant corps et âme pour ce genre qu’il admire et dont il est l’un des fiers défenseurs. Revendiquant le fait « de jouer pour le peuple », ses morceaux ont littéralement marqué l’histoire, de  ‘Bluku! Bluku, à Lovely Jubbly en passant par Nang, extrait de son dernier album solo Jacckum. Sorti l’année dernière, l’opus enchaîne les jams rêveurs et construit un schéma de rimes entêtant qu’on veut replay continuellement.

D Double E est un poète du grime, et est à découvrir au Badaboum le jeudi 6 juin !

> Event Facebook <

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Who’s ready 😎

Une publication partagée par D Double E (@omygoshitsddoublee) le

Tweet us at @rinsefrance